La beauté de chaque saison de la femme

La beauté de chaque saison de la femme

Cet article est un extrait de l’atelier “La beauté de chaque saison de la femme” !
J’ai eu le bonheur de l’animer au salon Féminaissance à Lyon, pour présenter le livre “Rituels de femmes pour explorer les secrets du cycle féminin”.

“A chaque saison, la nature éblouit par ses paysages et ses couleurs laissant paraître toute sa beauté et sa splendeur” Mazouz Hacène

Quelle est donc la beauté de chacune de vos saisons ?

 

La beauté du printemps de la femme – la phase préovulatoire / Lune Croissante

Pendant cette phase, vos œstrogènes montent en flèche entraînant avec elles les hormones de l’action, du plaisir, de la bonne humeur (dopamine, sérotonine …)
Vous vous sentez ainsi fraîches, pleines d’énergie, dynamique, motivée, déterminée, innovante.
Vous rêvez de changer le monde.
Chaque mois, vous renouvelez le regard que vous portez sur le monde.
Vous rêvez de créer des projets, vous passez à l’action, insouciante, confiante…

Qu’est-ce que nous sommes belles avec cette fraîcheur que nous retrouvons à chaque mois !
La beauté est même extérieure dans cette phase. Les œstrogènes rendent en effet notre peau lumineuse et favorisent l’élimination d’eau en rendant notre silhouette plus svelte.

Vous êtes totalement connectée à : vous même, votre univers, votre vérité !

La beauté de cette saison : vous incarnez l’insouciance du printemps qui ne connaît pas les tempêtes d’automne.

La beauté de l’été de la femme – la phase ovulatoire / Pleine Lune

C’est la phase de l’ovulation : le pic d’oestrogènes et hormones hypophysaire la déclenche.
Elle entraîne également la production d’autres hormones comme l’ocytocine (hormone du lien).
La présence de testostérone fait que le désir est au rdv. Vous êtes rayonnante, lumineuse, sensuelle, vos phéromones diffusent autour de vous.
Tout cela bien sûr, car votre corps se prépare pour une éventuelle fécondation par l’élu de votre coeur.
Même si vous ne souhaitez pas cette fécondation, il faut bien se rappeler que le corps obéit à son intelligence propre et cherche toujours cette rencontre. Et il met tout en place pour la trouver … 😉

Après l’ovulation, la progestérone commence à grimper : vous êtes alors maternelle, maternante, attentionnée (même si vous n’avez pas d’enfants, vous le serez avec votre entourage – famille, amis, animaux, plantes ) !
Vous êtes dans la célébration de la vie : la créer, la protéger, être en Amour.
Relationnel et communication sont au top, c’est le moment donc de recevoir les amis, faire une sortie en famille. Mais aussi parler avec votre partenaire d’un sujet un peu délicat ou demander une augmentation à votre chef 😉

Vous êtes totalement connectée à : votre entourage, vos relations, le monde entier !

La beauté de cette saison : vous vibrez la joie et la plénitude de l’été en symbiose totale avec la Vie !

 

La beauté de l’automne de la femme – la phase prémenstruelle / Lune Décroissante

La progestérone baisse et avec elle les hormones qui nous donnent notre bonne humeur, notre zénitude.
L’énergie d’action baisse progressivement aussi et se transforme en énergie intérieure, en connexion avec tout ce qui est spirituel, magique, mystique, subtil ! Vous pouvez avoir une envie accrue de méditation, yoga, nature, plantes… Votre intuition se développe, vous êtes visionnaire !

C’est aussi le deuil de la plénitude de l’été.
Tout comme à l’automne, vous traversez ce deuil dans la tempête : tristesse, irritabilité, émotions à fleur de peau. Vous pouvez vous sentir fragile, incomprise ou parfois pleine de colère.
Pour apaiser ces émotions, la communication avec votre corps est une force majeure de cette période. Sans elle l’énergie risque de partir dans le mental avec ses ruminations incessantes !
Adapter son rythme de vie à cette diminution d’énergie est indispensable. Cela vous oblige donc à faire un tri dans sa vie, un bilan de ce qui vaut la peine d’être gardé et les activités superflues qui vous prennent du temps sans vous nourrir véritablement.

Vous êtes totalement connectée à : la nature, l’univers, la spiritualité !

La beauté de cette saison : comme une magicienne, vous incarnez le mystère des forces automnales qui alternent les tempêtes à des journées de grandes douceurs. Vous percevez l’ouverture vers quelque chose de plus grand que le visible.

La beauté de l’hiver de la femme – la phase menstruelle / Nouvelle Lune

 

Les hormones se taisent, l’utérus se libère de sa couche fonctionnelle en saignant.
C’est la saison de laisser aller le trop plein. De vider la tête (elle se vide souvent toute seule – nous nous sentons parfois dans le brouillard quand nous avons nos lunes ! ). Votre corps vous demande de vous poser dans cette fragilité extérieure qui vous rend fatiguée, pour aller contacter votre véritable force profonde, à l’intérieur de vous.
Vous ne faites plus, vous êtes !
Dans le vide de la grotte de votre ventre, vous retrouvez votre terre intérieure, votre sagesse, votre puissance, votre authenticité, votre essentiel.
Vous êtes en lien avec le Tout et le Néant, avec le vide, réceptive à vous même.

Vous êtes totalement connectée à : le principe du vide, d’où naissent tous les possibles !

La beauté de cette saison : l’immobilité et le repos de l’hiver vous donnent une grande sagesse et préparent le terrain du renouveau.

 

 

Si vous avez aimé cet extrait, vous aimerez probablement le livre “Rituels de femmes pour explorer les secrets du cycle féminin” :
https://arbredelune.com/produit/rituels-de-femmes-pour-explorer-les-secrets-du-cycle-feminin/

Serena Zigrino Auteure Livre Rituels de Femmes pour explorer les secrets du cycle féminin

 

La saison de l’enchanteresse : les recettes

La saison de l’enchanteresse : les recettes

Nous voici au deuxième volet de la saison de l’enchanteresse, tumultueuse saison de passage où les émotions sont fortes et le corps … fatigué !
En cette saison, l’enchanteresse commence à prendre l’allure de vieille femme et se retire dans sa cabane au coin du feu, sur le quel elle mijote de bonnes potions.
Elle se pose, laisse venir à elle toute la magie de ces journées, les feuilles qui virevoltent, le halo de lune à travers les nuages, les bûchent qui crépitent dans la cheminée.

Que mijote-t-elle dans son chaudron intérieur ? Elle ramène les énergies au profond d’elle même pour traverser l’immobilité hivernale.
Que mijote-t-elle dans son chaudron extérieur ? Un délicieux sauté de crevettes aux épices qui réchauffe l’élan de vie et soutient l’énergie profonde du corps, une tisane épicée qui protège des vents froids, un gâteau tout en douceur pour se rappeler que la vie est belle, à toute saison !
Elle évite de cuisiner tout ce qui pourrait la refroidir ou demander trop d’énergie à son organisme.

Aujourd’hui l’enchanteresse nous fait cadeau de ses recettes préférées !

Sauté de crevettes à l’ail, poireau et gingembre

Afficher l'image d'origineLes crevettes, l’ail, le poireau, la sauce soja, le sésame grillé et le gingembre soutiennent l’énergie yang à l’intérieur de notre corps et plus particulièrement aux niveau du rein (attention, on parle ici du “bon” yang qui amène chaleur, force, mouvement à l’énergie qui circule en nous). Or, pour que notre matrice soit alimentée en énergie et en nutriments via le sang, l’énergie yang du rein doit être forte. Donc, si on fait le raccourci, cette recette nous assure les bons nutriments pour notre matrice. Génial non ?
Les épices, quant à elles, nous réchauffent et réconfortent !

  • 150 g de crevettes décortiquées
  • 3 poireaux
  • 1 gousse d’ail
  • 1 morceau de racine de gingembre de 3 cm
  • 3 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja (tamari ou shoyu)
  • Curry, curcuma et cumin en poudre
  • Coriandre fraîche et sésame grillé
  1. Décortiquez les crevettes et faites les macérer dans de la sauce soja.
  2. Émincez le poireau, hachez l’ail finement et effilez le gingembre. Faites revenir le mélange dans de l’huile de coco avec 1 cuillère à café de chacune des épices.
  3. En fin de cuisson, ajoutez les crevettes.
  4. Saupoudrez de coriandre fraîche et sésame grillé.
  5. Accompagnez avec du riz semi complet pour un plat classique ou osez du sarrasin grillé pour un mélange encore plus tonifiant

 

Gâteau couleurs d’automne

Afficher l'image d'origineCette recette là est bien évidemment pour la gourmandise, mais pas que !
Premièrement la saveur naturellement douce de la courge permet de mettre très peu de sucre. Et la courge butternut est très riche en vitamine A, C et groupe B, en oligoéléments et qu’elle renforce encore une fois l’énergie de la matrice (via la rate qui produit le sang en MTC). Elle aide également à éliminer les glaires en excès, très pratique à la saison des rhumes !

  • 2 oeufs
  • 120g de courge butternut
  • 120g de chocolat pour dessert
  • 1 càs de farine de riz
  • 50 g de sucre de canne
  • 1 morceau de racine de gingembre de 3 cm ou 2 cuillères à café de gingembre en poudre
  • 1/2 sachet de levure sans phosphates
  1. Épluchez, coupez en dés la courge et cuisez-la à l’eau ou à la vapeur.
  2. Battez les œufs avec le sucre jusqu’à obtenir une crème blanche.
  3. Ajoutez à ce mélange la farine de riz, la courge égouttée et réduite en purée avec une fourchette et le gingembre râpé.
  4. Versez dans des ramequins et cuisez pendant 10 minutes à 180°C. (Vérifiez la cuisson avant de retirer les ramequins du four).

 

Tisane épicée ( contre le froid dans le corps et dans le coeur ! )

Il s’agit là de la recette secrète d’une infusion réchauffante qui fait circuler très intensément l’énergie dans nos ventres et nos cœurs (testée et approuvée par plusieurs femmes 😉 )

Avec ces quantités vous remplirez un thermos d’un litre environ.╳ I love to make "Golden Milk" using coconut milk and drink it at bedtime. Tumeric is good for you and tastes great. Turmeric is a member of the ginger family. Known as “The Queen of Spices”, it can be found in many Indian dishes for its wonderful pepper-like flavor and golden color. It has been around for centuries in Ayurvedic and Chinese medicine to treat a wide variety of health problems,:

  • 3 cm de racine de curcuma frais ou 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 4 cm de racine de gingembre frais ou 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • Jus d’1/2 citron
  • 2 cuillères à soupe de miel bio
  • 300 mL de lait de coco
  • 700 mL d’eau filtrée
  1. Râper le gingembre et le curcuma (pas besoin d’enlever la peau si vous la brossez bien avec la brosse à légumes).
  2. Faites chauffer l’eau à ébullition.
  3. Dans la tisanière, mettez les racines râpées ou bien les poudres de curcuma et gingembre.
  4. Versez l’eau bouillante et laissez infuser 10 minutes au moins.
  5. Une fois que la température a légèrement baissé, ajoutez le jus de citron, le miel et le lait de coco.
  6. Mélangez bien et servez très chaud !

Ce délicieux breuvage a également d’excellentes propriétés pour notre corps, grâce aux pouvoirs anti-inflammatoires, anti-oxydants et détoxifiants du gingembre et du curcuma.
Il stimule le système immunitaire (idéale contre les rhumes, maux de gorge, toux, fatigue …), aide à soulager les douleurs, détoxifie le foie et le sang, facilite la digestion et soutient la circulation. Et oui, tout ça !