Une alliée précieuse contre la fatigue… les recettes de cuisine !!!

Une alliée précieuse contre la fatigue… les recettes de cuisine !!!

Voici donc une autre façon de profiter des vertus nutritionnelles de l’ortie : l’introduire dans vos menus !

Ce sera l’occasion de profiter également de ses fibres, toujours précieuses dans notre alimentation raffinée qui en manque souvent. Notre flore intestinale nous en sera reconnaissante.

Bien évidemment je parle ici de la plante fraîche – pour ceux de vous qui ont un jardin, n’oubliez jamais d’en laisser une petite partie en friche, cela vous permettra d’avoir de magnifiques orties dont vous cueillerez régulièrement les sommités pour qu’elles se renouvellent ainsi que de nombreuses autres plantes sauvages riches en nutriments. Si vous n’avez pas de jardin, profitez des beaux jours pour sortir en balade et repérer des endroits où elle pousse en abondance – quasiment partout en fait 😉 . Evitez bien sûr d’en cueillir le long de routes ou en bordure des champs en agriculture conventionnelle ! Dans votre cueillette, n’oubliez pas de laisser toujours un peu pour la nature et, une fois rentrés chez vous, dégustez votre récolte le jour même pour garder un maximum de nutriment et faites sécher ce qu’il reste pour les tisanes.

Je suis ravie de partager avec vous des recettes que j’aime particulièrement: des pancakes pour le petit déjeuner, risotto et omelette pour déjeuner et dîner, sans oublier le goûter avec un quatre-quarts !

 

Pancakes à l’ortie

200 g de feuilles d’ortie
400 ml de lait végétal
200 g de farine de riz
3 gros œufs
1 cuillère à café de sel
1 sachet de levure sans phosphates
2 cuillères à soupe d’huile d’olive + un peu d’huile pour la poêle

  1. Hachez finement les orties.
  2. Mélangez tous les ingrédients dans un saladier sauf la levure. Laisser la pâte se reposer pendant 1 heure. La pâte doit être un peu plus épaisse que la pâte à crêpe
  3. Ajoutez la levure.
  4. Graissez une petite poêle avec un peu d’huile d’olive et cuisez les pancakes des deux côtés comme les crêpes.
  5. A manger très chauds en version sucrée (beurre, sirop d’agave, miel, purée d’amandes…) ou salée (fromage frais de chèvre et ciboulette, saumon fumé, …)

Risotto printanier

240 g de riz pour risotto
200 g de feuilles et jeunes pousses d’ortie
2 échalotes
1 l de bouillon de légumes
2 cuillères à soupe de purée d’amande (blanche ou complète selon préférence)
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 pincée de sel
Huile d’olive
4 cuillères à soupe de parmesan

  1. Coupez les échalotes en fines lamelles et faites-les revenir dans une sauteuse avec de l’huile d’olive.
  2. Ajoutez le riz et faites-le griller à feu vif pendant 2 minutes.
  3. Réduisez la température de cuisson, ajoutez une louche de bouillon et les feuilles d’ortie, salez. Continuez à ajouter du bouillon au fur et à mesure que le riz l’absorbe.
  4. Quand le riz est cuit, retirez la sauteuse du feu, ajoutez la purée d’amande, la sauce soja, le parmesan, couvrez et laisser reposer pendant 5 minutes avant de servir.

 

Variation : Si vous mangez du gluten, cette recette est également délicieuse avec du petit ou grand épeautre en grains à la place du riz. Comme l’épeautre a besoin d’un temps de cuisson plus long, ajoutez les orties à moitié de la cuisson (environ 20-25 minutes).

 

Omelette à l’ortie

 

4 à 6 poignées des feuilles ou jeunes pousses d’ortie (pas de tiges épaisses)
4 œufs
3 càs de tamari
50 ml de crème végétale
½ gousse d’ail
1 pincée de sel marin aux herbes
2 càs d’huile d’olive

  1. Hachez grossièrement les feuilles d’ortie et faites-les revenir d’ortie dans une poêle avec l’huile d’olive.
  2. Battez les œufs avec le tamari, la crème, le sel et la ½ gousse d’ail écrasée et versez sur les orties. Laissez cuire à feu moyen.
  3. Retournez l’omelette et laissez cuire de l’autre côté.
  4. Servez chaud ou froid.

 

Quatre quarts sans gluten ni produits laitiers mais avec des orties !

150 g de farine de riz
50 g de farine de châtaignes
150 g d’huile d’olive ou de margarine végétale
1 sachet de levure sans phosphates
120 g de sucre
3 gros œufs
le zeste d’un citron
150 de jeunes pousses d’ortie
50 g d’amandes broyées

  1. Mettez les orties au cuiseur vapeur pendant quelques minutes, puis hachez-les finement.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Séparez les jaunes et les blancs d’œuf, dans deux bols. Battez les jaunes avec le sucre jusqu’à obtenir une crème.
  4. Versez l’huile dans cette crème, mélangez, ensuite les deux farines, le zeste de citron râpé et la levure.
  5. Montez les blancs en neige et très délicatement mélangez-les aux autres ingrédients.
  6. Pour terminer ajoutez les amandes broyées.
  7. Faites cuire au four à 180°C pendant 25 à 30 minutes.

 

« Après une cure d’ortie, l’on ressent assez rapidement un bien-être corporel accru, l’énergie et la force créatrice reviennent et l’on s’épanouit intérieurement comme extérieurement » Maria Treben, La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu, ed. Ennsthaler.