Depuis quelques mois nous assistons à une véritable explosion d’intérêt pour cet objet mystérieux qui est l’oeuf de Yoni.

Pratique de niche jusqu’à il y a quelques année, les œufs de Yoni, qu’on appelait avant plutôt œufs de jade sont devenus maintenant presque des gadgets, les femmes les collectionnent pour avoir le plus de pierre possible et les praticienne de sexualité taoïstes qui les enseignent depuis des années s’en arrachent les cheveux 😉

Il s’agit en effet d’une pratique qui peut devenir très puissante d’un point de vue énergétique si pratiquée correctement, alors qu’elle ne fera qu’un petit massage interne si pratiquée sans discernement (c’est déjà ça 😉 ) …

En tout cas, comme pour toute chose, le sacré laisse place au commercial et je ne rentrerai pas dans la discussion de savoir si c’était mieux avant ou maintenant !

Ma première rencontre

J’ai pratiqué l’oeuf de yoni il y a quelques années, accompagnée par une amie formée à cette pratique taoïste.
Ma pratique était essentiellement centrée sur la partie physique/énergétique (massage des point réflexes internes, travail du périnée, mobilisation des muscles du vagin …). Assez “technique” finalement. Je pratiquais le qi-gong de la femme aussi à cette époque là, en parallèle de mes pratiques féminines naturo et ma sphère intime féminine s’en portait à merveille.

Les années ont passées et ma pratique s’est arrêtée.

Récemment, piquée de curiosité par la lecture d’autant d’articles sur le sujet, j’ai sorti mes oeufs et choisi celui en quarts rose pour retenter le travail.

Beaucoup de choses se sont passées au niveau de ma yoni pendant ces années depuis l’arrêt de la pratique.
Elle a vécu un troisième accouchement hautement initiatique.
Elle a reçu des massages qui ont débloqué des sanglots qui venaient de toutes mes lignées féminines ensemble tellement qu’ils étaient profonds.
Et elle a appris à s’abandonner totalement à la rencontre avec l’homme.

Ma conscience corporelle a beaucoup changée en même temps.

 

Ma (re)découverte

Ainsi, lors que j’ai pris un moment pour accueillir l’oeuf en quartz rose, cela était si différent !
Il est rentré et a fait son nid, en choisissant sa position.
Et là, j’ai senti quelque chose que je n’avais jamais perçu avant. Mon corps de femme pouvait accueillir une pierre en lui, pierre sacré, pierre du féminin, pierre du coeur.
Mon corps pouvait accueillir un petit bout de cette magnifique planète, notre terre Mère, à l’intérieur de lui.
Cette terre était réellement en moi !
En résonance avec mes os, mon minéral à moi !
Et à partir de là, une merveilleuse expansion de coeur a commencé. Le coeur en ouverture et en résonnance avec mon ventre, avec l’intimité plus profonde de mon ventre !
J’ai senti le besoin de poser une pierre sur mon chakra du coeur également. La boucle s’est faite.
Coeur – Ventre – Terre.

Je suis restée dans cette béatitude pendant quelques minutes, avant de terminer la pratique et de remercier pour ce premier contact.
Heureuse d’imaginer tout ce que je pourrais ressentir et découvrir les prochaines fois !

C’est merveilleux d’être une femme !
Soyez bénies <3

Serena.