Qu’est-ce que les mots « harmonie féminine » évoquent pour toi ?

Une femme en chemin vers elle-même… Une femme qui découvre ses talents et son énergie créatrice, qui apprend à se respecter véritablement et qui avance dans sa vie et le monde dans l’écoute de qui elle est… authentique et reliée à la force de sa profonde féminité !

L’harmonie féminine est le chemin de beauté de la femme parce qu’elle entend au creux d’elle-même l’appel de toutes ses composantes féminines.
Portée par l’élan de son cœur et sa réceptivité de femme, elle harmonise ses contradictions avec elle-même et ce qui l’entoure. Elle devient… elle est !

Trois conseils que tu donnerais aux femmes pour atteindre cette harmonie ?

Tourner son regard vers l’intérieur, regarder en soi avec détermination et confiance pour laisser émerger les faces cachées des différents visages que nous portons en nous. On ne peut accueillir que ce qui est visible.

S’ouvrir à l’intime de sa féminité, devenir curieuse de son corps, de son cycle, de sa profondeur, du sacré en soi.
Et partager ! Les femmes ont le besoin de partager pour être en équilibre. Quand les femmes se rassemblent, elles échangent sur les relations et ainsi elles se soutiennent. Les femmes ont toujours partagé : dans les tribus autochtones mais aussi autour du lavoir !

Vivre à nouveau l’esprit de femme entre femmes est une richesse à découvrir qui ne peut se comprendre que dans le vécu de l’expérience. Alors nous découvrons que nous ne sommes pas seules avec nos souffrances et nos difficultés de femmes, ainsi nous ré-apprenons la valeur de la sororité et de l’entraide.

Et trois erreurs à éviter ?

Ne pas oublier que son jardin intérieur se cultive chaque jour et que le chemin de la vie est un mouvement, ce qui signifie que rien n’est figé, tout bouge et se transforme. Un proverbe tibétain que j’aime beaucoup résume bien cette idée. Il dit « quand tu arrives en haut de la montagne, continue à grimper ».

Quand on accepte l’idée que rien n’est jamais acquis dans la vie, il est plus facile de rester dans la joie d’être et l’harmonie en soi même s’il y a une tempête dehors ! Et quand la tempête est trop forte, on sait qu’il y a un moment ou elle va s’arrêter et on découvre plus tard que nous avons grandi en conscience grâce à cette tempête.

Alors autant accepter que nous sommes vulnérable et que cela n’est pas une faiblesse mais plutôt une condition de l’état d’être humain, non ?

Quelles ressources une femme peut trouver dans ton accompagnement ?

En tant que thérapeute, je propose une approche globale de l’être qui prend en compte les besoins du corps mental, émotionnel et énergétique afin d’envisager l’harmonisation de tous les niveaux de l’Etre. Nous sommes tous en quête du bonheur. Personnellement, je ne crois pas en cette notion d’atteindre le bonheur mais plutôt en la possibilité de maintenir un état d’harmonie en soi en apprenant à se reconnaître dans toutes ses facettes et à cultiver l’amour afin d’ouvrir un espace intérieur qui nous relie à notre identité véritable. Cela est tout aussi vrai pour les hommes que pour les femmes. Cependant, il me semble que les femmes ont des qualités propres en terme d’écoute, de réceptivité, d’intériorité qui facilitent l’accès à des dimensions plus profondes. Par leur auto-guérison elles peuvent aider les hommes à découvrir des potentialités identiques en eux. Voila pourquoi j’accompagne les femmes sur ce chemin de retrouvailles avec elle-même en leur transmettant ce que j’ai moi-même découvert au cours de mon voyage intérieur.

Marie-Agnès Naturel

Psychologue-thérapeute psycho-corporelle, initiée au chamanisme et à diverses approches énergétiques, mon chemin m’a conduit vers le soin par le son où j’utilise tambours et bols chantants tibétains. Un second axe de mon travail est l’accompagnement des femmes à la reconnexion de leur profonde féminité.

marie-agnes.naturel@wanadoo.fr
06.68.40.74.24

En mars 2017 démarre un nouveau cycle d’enseignement du conseil des Gardiennes des 13 Lunes. Transmis dans les traditions amérindiennes depuis des millénaires, ce cercle de femmes vous invite à retrouver le sens du sacré, de la joie intérieure et de la beauté de la féminité. Une fois par mois pendant 13 Lunes nous nous retrouvons pour rencontrer une vertu féminine issue de la connaissance et la sagesse des Grands-Mères indigènes porteuses des vérités universelles de la profonde féminité. C’est un processus d’auto-transformation qui favorise et soutient la guérison des blessures et des mémoires de souffrances.Suivre le conseil est une formation de vie ! C’est un enseignement qui amène à la renaissance du Soi en se laissant toucher par la vie.