Qu’est-ce que les mots harmonie féminine évoquent pour toi?

Ces mots m’évoquent une image lisse et policée, un modèle ancien qui dit que les femmes doivent être douces, avenantes, « harmonieuse » justement. Mais ‘à force de vouloir rentrer dans le moule, on devient tarte. ‘
Se contenir, se retenir, se conformer, se contrôler, tout cela est épuisant. Et ce n’est ni fluide, ni harmonieux.
Je me retrouve donc davantage dans la femme qui oser troubler l’ordre établi, qui laisse sortir ses émotions, même chaotiques, qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas, celle qui ne retient pas son intensité et ses passions. La femme sauvage, la sorcière.

L’harmonie pour moi, c’est l’acceptation totale de soi ; sans critiques, jugements, comparaisons.

L’harmonie vient quand la colère est passée, et que les grandes marées ont nettoyé les vestiges d’un passé subi. Alors là, les choses se vivent dans l’instant, de façon libre, spontanée et fluide.

En dépassant notre peur de déranger, blesser, rejeter, etc, l’amour et la bienveillance peuvent circuler de façon réellement authentique et sincère.

Évidemment cela ne se fait pas tout seul du jour au lendemain. Il y a une phase d’apprentissage de ce nouveau fonctionnement pour dépasser notre peur d’être maladroite, blesser etc.

Deux conseils pour cette transition/apprentissage :

1- Prévenir : « Je suis d’humeur massacrante. », « Je suis en colère contre toi », et de demander si l’autre est prêt ou pas pour recevoir une tornade émotionnelle. S’assurer que l’autre sera témoin d’une libération d’énergie retenue, un phénomène plutôt que des reproches, demandes etc. Qu’il/elle est capable de ne pas prendre ces choses personnellement.
À ma grande surprise quand je fais cela : mon partenaire est touché ; attendri ou excité, la situation se retourne et l’amour et la tendresse jaillissent.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Comment cela est possible ?

Dans ce moments là, votre interlocuteur ne perçois plus de décalage entre ce qu’il y a à l’intérieur de vous et ce que vous montrez. Dans un sens cela est rassurant. Pour peu qu’il-elle ai assez confiance en lui-elle pour ne pas prendre les choses comme une attaque personnelle, iel toutes les raisons d’aimer aussi toute notre passion et nos émotions, si ce n’est ; nous aime POUR cela AUSSI.

Attention, il y a une différence entre se plaindre, blâmer, critiquer, culpabiliser, manipuler et laisser l’autre voir/sentir nos émotions, les laisser nous traverser comme un feu d’artifice flamboyant, qui passe aussi vite du rouge feu eu bleu nuit.

Cela nécessite d’accepter les choses et accepter les émotions qu’elle génèrent plutôt que d’essayer de les changer.

2 : Apprendre à faire amende honorable.

Reconnaitre nos parts de responsabilité, maladresse, vulnérabilité, ignorance etc.
C’est ainsi que nous mettons en lumière nos parts d’ombres ; hontes, doutes, culpabilités, peurs etc.
Le plus vite et le plus souvent c’est le mieux.
C’est ce qui permet de développer la conscience, le courage d’être vulnérable et cela créer de la connexion, une meilleur connaissance de soi et de l’autre, amène au dialogue. En gros cela ‘lubrifie’ nos relations, nos transitions et prépare le terrain pour la suite.

Trois conseils que tu donnerais aux femmes pour atteindre cette harmonie ?

1 – Sois en contact proche avec tes désirs, sans limites, sans contraintes, sans se poser la question du comment, du possible etc. 100% PUR DÉSIR !
Fais des listes, exprimes-les, partages-les, vautres-toi dedans, badigeonnes-en toi !
Découvre le plaisir purement gratuit de rêver, désirer, fantasmer.
Observe comment il modifie notre mental, sensations & émotions.
Le cœur et la poitrine se gonflent, un sentiment de légèreté, des ailes qui nous poussent, le vent qui souffle dans nos voiles devant l’horizon des possibles.
C’est l’énergie optimiste qui vient se mettre à disposition pour poser des premières actions.
Le but n’est pas l’arrivée au bout du chemin ; c’est de se mettre en marche. C’est ce que le désir fait. En appréciant le fait de désirer, en aimant désirer, il est plus facile de lâcher-prise sur l’objet du désir et laisser l’univers et ses surprises entrer en jeu !

2 – Cultive la gratitude et la célébration de tout ce que tu aimes & apprécies dans ta vie. Des plus petites choses aux plus grand accomplissement. C’est une façon de dire à l’univers : j’accepte, je reçois, j’accueille, ces choses sont les bienvenues chez moi, elles sont reconnues, elles ne sont pas taboues mais aimées et célébrées.

3 – Vois le plaisir comme un carburant : vivre du plaisir c’est nourrir tes papilles, tes pupilles, ta peau, tes oreilles. Cela ouvre le cœur, ravive le corps, met de bonne humeur, de la joie & de l’entrain.
Nous sommes habituées à être productives, mais si notre réservoir de carburant est vide, la voiture n’avance pas : cultiver la gratitude, le désir et SURTOUT se donner du PLAISIR de façon complètement gratuite. C’est ainsi qu’on remplit notre réservoir de carburant. C’est ainsi que nous pouvons ensuite acquérir de la puissance dans nos actions, inspirer et motiver les autres à nous aider, contribuer et ainsi réaliser plus de choses plus vite.

Tout cela va à l’encontre de notre éducation/culture où « il faut bien travailler », « Ça se mérite en travaillant dure », « On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre », « On ne peut pas avoir tout ce que l’ont veut. ».
Remplaçons tout ces systèmes de croyances limitants par  des croyances au service de notre puissance :

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.” de Mark Twain

« Derrière chaque peur, il y a un désir. »
« Viser la lune pour atterir dans les étoiles. » Oscar Wilde

« Il n’y a pas d’échec qui n’y a que des apprentissages. » (http://www.loptimiste.org/histoires/echecetreussite.html)
« Un problème, c’est une ressource de plus qui va bientôt se révéler. »
« 
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière » Michel Audiard.

 

Et trois erreurs à éviter ?

1 – Subir plutôt que de choisir. C’est ne pas savoir dire non, se laisser envahir par les autres et s’oublier soi-même. Vouloir satisfaire les autres, plaire à tout le monde. Se sur-adapter, se plier, prendre sur soi, encaisser, refouler etc. Entraînez-vous à dire non si besoin avec des ami-e-s. Demandez à votre entourage de vous y aider.

2 – Faire passer son plaisir après les ‘priorités’. Votre plaisir EST votre priorité car vous êtes plus efficace et plus chanceuse quand vous êtes comblée !

3 – Confondre désirs réels et désirs de compensation.

> C’est quand on désire juste le goût du gâteau, une petite bouchée pour ravir nos papilles, qu’on se retient, tant et si bien qu’on craque et qu’on mange tout le gâteau en représailles.
> C’est quand j’ai besoin de faire une sieste, prendre un bain, tout laisser en plan et dormir, me ressourcer, prendre des vacances, voir mon chéri, et qu’à la place je prends des vitamines, de la caféïnes pour ‘tenir’. C’est la recette du burn-out assuré.
> C’est quand je me dis que mon désir est impossible, prétentieux, trop et que je me rabat sur autre chose. Exemple le mec sympa plutôt que le mec dont je rêve la nuit.
> C’est quand je n’ose pas, je pense ne pas mériter, ce gros câlin, ce massage, c’est quand je ne sais pas recevoir, briser la glace, oser exprimer mon désir à une personne, et je fume un pétard ou descends la bouteille de vin pour me détendre.

Quelles ressources une femme peut trouver dans ton accompagnement ?

  • Un accompagnement en ligne, en privé ou en groupe, pour tout les budgets.

  • Une communauté de personnes sur le même chemin avec qui échanger, partager & pratiquer en personne (selon les lieux) ou en ligne.

  • Des ressources traduites en Français venues des États-Unis quasi-inconnues en France.

  • Des pratiques simples, agréables à faire et réalistes pour les intégrer dans son quotidien.

  • Une liberté de penser et une absence de jugements.

 

Une ligne pour la décrire :

Emmanuelle Duchesne intègre les principes de la Méditation Orgasmique et de la PNL pour se connecter au corps, au sexe, au coeur de manière positive & authentique.
Elle propose des enseignements et une approche unique de la communication, de la sexualité, du désir et de l’orgasme !

Emmanuelle Duchesne

0664032736
emacitad@gmail.com
www.meditationorgasmique.com
ma dernière newsletter http://eepurl.com/ckeYHH

Ateliers ou stages à venir :
Animations près de Cannes le 8 Novembre soir pour les femmes, le 9 Novembre après-midi pour les couples, et le 10 Novembre pour les hommes.
Contribution libre me contacter directement pour plus de renseignements.